Qu'est-ce que je fous là ?
Série de 40 photographies

> 2018-2020

Des personnages surgissent sur un fond blanc, aucun repère de situation géographique, si ce n'est que ce sont des scènes de rues. Je m'interroge sur la solitude de chacun.

 

Sur les marchés je suis happée par des visages et des corps. A travers les détails d’un vêtements, la position d’un corps dans l’espace, ces personnes anonymes deviennent les archétypes du vieux et de la vieille, du fou, du seul, du lent, de l'étonné.

 

L'arrière plan de ce travail est un documentaire photographique

commencé pendant l'été 2018 à la Clinique de la Borde,

fondée en 1953 avec la volonté déclarée d'abattre les murs du milieu psychiatrique. A la Borde les soignants ne portent pas de blouses blanches, rendant ainsi poreuse la frontière entre les malades reconnus comme tels et les «normopathes».

 

Mon expérience à la Borde a bousculé tous mes préjugés, m'interrogeant sur la fragilité qui existe en chacun de nous à différents degrés. La première année, alors que je suis  confrontée à une interdiction et une impossibilité de photographier, j'enregistre intérieurement des images qui perdurent et ne me quittent plus. Ces images impossibles à photographier in situ se déplacent et envahissent progressivement mon quotidien. De retour à Paris, leurs visages et leurs corps surgissent devant moi, dans la rue, sur les marchés.

1/26

© Alexandra Bellamy

Photographies

Mentions légales